Photo d'illustration justice

Le président de la Région Guadeloupe a été condamné à 15 mois de prison avec sursis, 2 ans d’inéligibilité, 25 000 euros d’amende et une interdiction d’être membre d’un bureau associatif durant 3 ans. L’exécutif régional a dans la foulée annoncée son intention de faire appel du jugement rendu par la chambre correctionnelle du tribunal judiciaire…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

Lire cet article en ligne pour 2 € ou S’abonner

J’achète ou Je m’abonne