Accueil Économie Ressources

Ressources

Article
Le kiosque de la place de la Victoire au centre ville à Pointe-à-Pitre rassemble en fin de journée les habitants du quartier

La Guadeloupe continue à se dépeupler

La Guadeloupe enregistrait au 1er janvier 2023 une population de 375 845 habitants. C’est une réduction de plus de 2 600 résidents en l’espace d’un an. L’étude publiée par l’Insee le 25 septembre révèle que cette tendance à la baisse de la population est une constante depuis 2012. Sur la dernière décennie, l’île a accusé une perte moyenne de 0,7 % de...

Article
Vue aérienne Marina-Bas-du-Fort Pointe-à-Pitre

Le devenir de la mer et du littoral intéresse peu les Guadeloupéens

Depuis le 25 août et jusqu’au au 27 octobre de cette année, la société civile a la possibilité de donner son avis via une plateforme participative sur la stratégie pour la mer et le littoral. Comment la mer, le littoral et leurs ressources seront exploités en Guadeloupe ? « Une approche purement bureaucrate, parisienne ! » commentait en 2020 l’un des...

Article
Interrogé en avril 2015 par Le Courrier de Guadeloupe sur les rumeurs relatives au retrait de Veolia, maison mère de Générale des eaux Guadeloupe (GDE) Frédéric Certain directeur général de GDE répondait : "Les rumeurs devraient également dire si une entreprise privée a vocation à perdre 15 millions d’euros par an en Guadeloupe comme nous le faisons depuis 3 ans ! Notre actionnaire, Veolia, fait preuve de grande patience."

Les leçons de la commission d’enquête parlementaire sur l’eau

Que retenir de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur la gestion de l’eau dont Olivier Serva, député LREM de Guadeloupe, était le rapporteur ? Lancée en janvier dernier à l’initiative du groupe La France insoumise (LFI) et présidée par la députée LFI du Val-de-Marne Mathilde Panot, son rapport a été adopté à l’unanimité le...

Article
La députée La France insoumise Mathilde Panot pointe des responsabilités de Veolia, maison mère de Générale des eaux, dans la vétusté des réseaux d'eau en Guadeloupe.

Mathilde Panot : Veolia est « responsable » de la crise de l’eau

La députée La France insoumise Mathilde Panot pointe des responsabilités de Veolia, maison mère de Générale des eaux, dans la vétusté des réseaux d’eau en Guadeloupe. La loi qui crée une structure unique pour le service public d’eau potable et d’assainissement en Guadeloupe a été définitivement adoptée à l’Assemblée nationale jeudi 15 avril. C’est l’autosatisfaction dans...

Article
L'Assemblée nationale adopte le 28 janvier 2021, le texte portée par la députée LREM Justine Bénin, qui acte la création d'un syndicat unique de l'eau en Guadeloupe

Justine Bénin porte-plume du gouvernement pour le syndicat de l’eau

Le débat sur la structure unique de l’eau est gangrené par la perspective des élections régionale et départementale reportées à juin. Ils ont pour objectif de gérer l’eau de Guadeloupe dans une seule structure. Dans cette optique « deux projets se regardent« , ont répété les députés Justine Bénin (Modem) ou Olivier Serva (LREM). D’un côté, une...

Article
Le Premier ministre Jean Castex présente France relance le 3 septembre 2020, un plan de 100 milliards pour faire face à la crise.

Relance : 10 millions seulement pour l’eau

France relance regroupe des aides qui existaient avant la crise liée à la gestion de covid-19 ou spécifiquement mises en place. Focus sur un premier bilan en Guadeloupe.   Quatre mois après son lancement le 3 septembre 2020, c’est l’heure d’un premier bilan pour le gouvernement qui présentait son plan « France Relance », annoncé comme un plan...

Article
Faute de réparation et remplacement, l’état des installations perturbe la distribution d’eau.

Eau : bras de fer continu entre État et élus

Josette Borel-Lincertin n’entend pas engager le Département dans les financements induits par le vide créé par la dissolution du Siaeag avant que la création du nouveau syndicat unique de l’eau soit effective.   Covid-19 ou pas, la question de l’eau, après dix ans de crise permanente, continue à semer la zizanie. La discorde majeure oppose une partie...

Article
Les députées du Gard et des Ardennes - Annie Chapelier à gauche (non-inscrit) et Bérengère Poletti à droite (LR), ont présenté leur rapport sur l’environnement international des Outre-mer.

Deux députées déplorent l’absence de stratégie dans la Caraïbe

« Développer une stratégie française dans la Caraïbe, en commençant par accorder plus de considération aux chefs d’État et de gouvernement dans cette région oubliée par la diplomatie française ». Voilà la 4e des 29 propositions émises par les députées – du Gard et des Ardennes – Annie Chapelier (non-inscrit) et Bérengère Poletti (LR), dans leur rapport...