Le ministre chargé de l’Outre-Mer Jean-François Carenco (à gauche) en visite à Mayotte le 23 août 2022 sur le site du chantier Caribus, en présence du président de la communauté d’agglomération Cadema, Rachadi Saindou (2e depuis la gauche) et du 1er vice-président du conseil départemental, Salime Mdéré (3e depuis la gauche). Photo : FB Département de Mayotte

Le tribunal correctionnel de Mamoudzou a condamné mardi à des peines d’emprisonnement ferme deux élus de l’archipel de Mayotte dans l’océan indien, reconnus coupables de détournement de fonds publics, prises illégales d’intérêt, favoritisme et recel entre 2021 et 2022. Premier vice-président centriste du conseil départemental, Salime Mdéré (3e depuis la gauche photo ci-dessus) s’est vu infliger un…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

J’achèteJe m’abonneJe me connecte