À Baku, capitale de l’Azerbaïdjan, était organisé en juillet 2023 le sommet ministériel du mouvement des Non-alignés. Lors de la table ronde « Vers une complète élimination du colonialisme », Rock Wamytan, président du Congrès de la Nouvelle-Calédonie a déclaré que la politique de la France contre le peuple de Nouvelle-Calédonie se poursuit toujours. « La France ne se retire pas de sa position. Notre nation est très attachée à son histoire et veut faire entendre sa voix à l'international », a-t-il précisé.

À la suite du passage éclair du président de la République en Nouvelle-Calédonie, les indépendantistes ont, dans un long communiqué daté du samedi 25 mai donné leur avis sur leurs échanges avec le chef de l’État, et réaffirmé clairement leur position quant au devenir institutionnel de leur territoire qu’ils n’ont jamais cessé de nommer Kanaky. Le…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

J’achèteJe m’abonneJe me connecte