Accueil Pouvoir Opinion Éditorial Chronique d’une mort annoncée…

Chronique d’une mort annoncée…

Que la société SRMG propriétaire de l’usine sucrière de Grande-Anse à Marie-Galante soit le nez d’un mastodonte nommé Cofepp, lequel pèse plus d’un milliard de chiffre d’affaires par an. Qu’Albioma d’une manière ou d’une autre soit déjà également amalgamée à ce grand groupe et qu’ils ne soient ni l’un ni l’autre des philanthropes, tout le…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

Lire cet article en ligne pour 2 € ou S’abonner

J’achète ou Je m’abonne