Accueil Pouvoir Opinion Éditorial L’argent public en question

L’argent public en question

Les jours passent et François Fillon est toujours englué dans l’affaire des emplois présumés fictifs de son épouse et de ses deux enfants. L’ancien Premier ministre a esquissé un acte de contrition qu’il a teinté de volontarisme, d’opiniâtreté et d’obstination. Il a distribué au passage quelques coups de griffes, s’en est pris à la presse,…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

Lire cet article en ligne pour 2 € ou S’abonner

J’achète ou Je m’abonne