Accueil Pouvoir Opinion Éditorial Déficit du RSA : Borel- Lincertin dit stop

Déficit du RSA : Borel- Lincertin dit stop

Déficit du RSA : Borel- Lincertin dit stop

Le quart de la population guadeloupéenne c’est-à-dire 104 000 personnes qui vivent sur des allocations versées au titre du RSA, cela devrait nous interpeller tous autant que nous sommes. À ceux-là il faudrait ajouter les bénéficiaires d’allocations-chômage et cela nous donne une idée de la masse conséquente d’argent mobilisé en faveur de ceux qui vivent en marge…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

Lire cet article en ligne pour 2 € ou S’abonner

J’achète ou Je m’abonne