Accueil Société Pourquoi faut- il craindre le départ des gendarmes ?

Pourquoi faut- il craindre le départ des gendarmes ?

Pourquoi faut- il craindre le départ des gendarmes ?

Une semaine après le départ de l’escadron de 75 gendarmes dépêché en juin 2013 par Jean-Marc Ayrault alors Premier ministre, les policiers sonnent l’alarme et craignent un regain de la violence. On peut dire que les délinquants ont le sens du timing, où alors, que les policiers ont le nez particulièrement creux. Quoi qu’il en soit,…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

J’achèteJe m’abonneJe me connecte