Accueil Pouvoir Opinion Éditorial Le droit est-il tordu ?

Le droit est-il tordu ?

Le Courrier de Guadeloupe fait état cette semaine d’une histoire proprement surréaliste tant elle est invraisemblable. Un honnête citoyen veut vendre sa maison, un client se dit intéressé. Entre les deux s’établit la relation acquéreur/vendeur. La procédure d’usage, avec signature d’une promesse de vente est enclenchée. Sans que la maison lui ait été vendue, le…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

Lire cet article en ligne pour 2 € ou S’abonner

J’achète ou Je m’abonne