Accueil Pouvoir Opinion Éditorial Élection sur sables mouvants

Élection sur sables mouvants

Cette élection présidentielle ne ressemble à aucune autre. Aucun référent par rapport au passé. Aucun signe qui puisse indiquer non plus une quelconque visibilité. Jusqu’ici nous avions connu les partis trop tôt qui explosaient en plein vol. Édouard Balladur et Alain Juppé en sont les exemples les plus significatifs. Dominique Strauss-Khan est à ranger dans…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

Lire cet article en ligne pour 2 € ou S’abonner

J’achète ou Je m’abonne