Vue de face du tribunal judiciaire à Rennes (Ille-et-Vilaine)

Le leader d’un groupuscule d’ultradroite, le directeur de publication du site d’information et un collaborateur de Breizh-info ont été condamnés jeudi à Rennes à 2 500 euros d’amende pour diffamation et injure publique en raison de l’origine ou la race à l’encontre d’un journaliste de Ouest-France. En juin 2021, Jean-Eudes Gannat, leader du groupuscule d’ultradroite L’Alvarium implanté…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

Lire cet article en ligne pour 2 € ou S’abonner

J’achète ou Je m’abonne