Des centaines de manifestants, dont des citoyens et des policiers du quartier Solino, défilent dans les rues à Port-au-Prince, la capitale d’Haïti, le 12 juin (photo ci-dessus). Ils réclament justice pour les trois policiers anti-gang tués le 9 juin par des gangs alors qu’ils patrouillaient dans une partie de la capitale contrôlée par le chef de gang Jimmy « Barbecue » Cherizier. Photo : Jean Feguens Regala/SIPA/2406131401

Des centaines de manifestants, dont des citoyens et des policiers du quartier Solino, défilent dans les rues à Port-au-Prince, la capitale d’Haïti, le 12 juin (photo ci-dessus). Ils réclament justice pour les trois policiers anti-gang tués le 9 juin par des gangs. Le 10 juin, le nouveau Premier ministre haïtien Garry Conille a condamné les meurtres de ces…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

J’achèteJe m’abonneJe me connecte