Accueil Pouvoir Opinion Éditorial Drôle de campagne

Drôle de campagne

Plus que quatre semaines et on y verra plus clair. Cet intervalle laisse toutefois suffisamment de temps aux éventuels événements qui pourraient s’inviter dans la campagne. Les attentats terroristes sont les premiers qui viennent tout de suite à l’esprit. Marine Le Pen en serait la première bénéficiaire. Elle a d’ailleurs été la seule candidate à…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

Lire cet article en ligne pour 2 € ou S’abonner

J’achète ou Je m’abonne