Accueil Pouvoir Opinion Éditorial Cautère sur jambe de bois

Cautère sur jambe de bois

Après avoir stoppé toute circulation entre Pointe-à-Pitre et Basse-Terre pendant quatre heures deux jours durant, dès lors qu’elle entendait emprunter leur commune, les Capesterriens ont poussé le bouchon jusqu’à interdire aux voitures le franchissement de leur territoire pendant toute la journée du mardi 25 octobre et une bonne part de la journée de mercredi 26. C’est une…

Cet article est en accès personnel, réservé aux acheteurs et abonnés.

Lire cet article en ligne pour 2 € ou S’abonner

J’achète ou Je m’abonne